FAQs

Foire aux questions (FAQ)

FAQ de 0 à 6 mois

A quel âge mon bébé est-il prêt à commencer le sevrage ?

Le lait maternel ou en poudre assure à lui seul tous les besoins nutritionnels de votre bébé jusqu'à ses six mois, cependant certaines mamans constateront que l'appétit de leur bébé devient de plus en plus difficile à satisfaire avant cet âge. Après 17 semaines, quelques signes pourront vous indiquer que votre bébé est prêt à passer progressivement à des aliments solides, en complément de son lait maternel ou en poudre habituel.*

Vous constaterez notamment :

que votre bébé semble avoir encore faim après la prise de lait

qu'il observe ce que vous mangez avec beaucoup d'intérêt

qu'il parvient à tenir assis avec un soutien

Cela ne veut pas dire que vous devez obligatoirement commencer le sevrage, et il peut être préférable dans un premier temps de lui offrir plus de lait à chaque prise, avant de lui faire goûter aux solides.* En aucune circonstance vous ne devez donner à votre bébé des aliments solides s'il n'a pas encore 17 semaines, car les risques d'infection et d'allergies sont alors augmentés.

Dois-je nourrir mon bébé à sa demande, ou à horaires fixes ?

Que vous allaitiez votre bébé ou que vous lui donniez du lait en poudre, l'idéal est d'arriver à instaurer une routine alimentaire. Des habitudes régulières sont généralement bonnes pour les bébés, cela les rassure et ils sentent qu'on s'occupe d'eux.

Quels sont les meilleurs aliments pour commencer le sevrage ?

Les premiers aliments de votre bébé doivent être très simples, très fluides et d'une saveur très neutre. Les meilleurs sont le riz et les céréales pour bébé dilués au lait maternel ou en poudre pour leur donner une consistance semi-liquide, et les purées à base d'un seul fruit ou légume, mixées avec votre robot à main Multiquick de Braun. Parmi ses fruits et légumes préférés, on trouve généralement les bananes, les carottes et les pommes de terre.

* Les bébés sont prêts à passer à l'alimentation solide à des âges différents. Si vous avez des doutes ou des questions, adressez-vous toujours à votre pédiatre.

FAQ de 6 à 7 mois

Comment savoir si mon bébé prend suffisamment de poids ?

Il est bien compréhensible que les jeunes mamans s'inquiètent de la prise de poids de leur bébé. Presque dès sa naissance, on trace la courbe de poids de votre bébé sur un graphique de poids et de taille, souvent appelé graphique ‘par centile’. Ces graphiques présentent plusieurs courbes (les centiles), l'une d'elles indiquant une croissance normale tant que votre enfant en reste proche. Une courbe de taille est tracée de la même manière. Si votre enfant se situe sur ou sous la courbe du bas, ou s'il tombe à un centile significativement inférieur d'une mesure à une autre, parlez-en à votre pédiatre, ou au professionnel de la santé qui suit habituellement les statistiques de poids et de taille de votre enfant.

Dois-je préparer les plats à la maison, ou acheter de la nourriture déjà préparée ?

Tout le monde a recours aux plats préparés de temps en temps. Cela peut s'avérer bien pratique. Cependant, il n'y a nullement besoin d'acheter ces plats préparés en permanence ; avec quelques ustensiles de cuisine tout simples, dont votre mixeur à main Multiquick de Braun, il est très facile de préparer purées, et autres types de repas pour bébé. Vous pouvez les faire en utilisant des ingrédients de qualité, et congeler plusieurs portions que vous servirez à différents repas. Un plat que vous avez fait vous-mêmes est un plat dont vous connaissez exactement la composition, et dont vous êtes sûre qu'il ne contient pas les conservateurs et autres additifs dont un petit estomac n'a tout simplement pas besoin.

Faut-il un équipement particulier pour préparer des purées ?

Avec votre robot à main Multiquick de Braun, vous pouvez mixer toutes les purées dont votre enfant a besoin. Il est important, surtout au début du sevrage, de veiller à ce que les aliments solides soient complètement fluides, le bébé n'ayant pas encore les aptitudes pour ingérer une nourriture contenant des grumeaux, même petits. A cette étape du sevrage, des aliments grumeleux peuvent créer un risque d'étouffement.

A mesure que les aptitudes alimentaires de votre bébé se développent et qu'il a besoin de se confronter à des aliments plus consistants, vous pouvez utiliser votre Multiquick de Braun pour faire des purées plus épaisses et des bouillies plus grumeleuses. Pour les conserver au congélateur, un bac à glaçon muni d'un couvercle, ou des boîtes de stockage spéciales pour bébé peuvent être très pratiques.

FAQ de 7 à 9 mois

Quand est-il possible d'introduire les produits laitiers?

Lorsque votre bébé a atteint l'âge de six mois, vous pouvez sans risque l'initier aux produits laitiers, en ajoutant à sa nourriture de petites quantités de produits doux tels que yaourts, beurre et fromage frais. Le lait de vache, en revanche, ne doit pas être donné en boisson ou en remplacement du lait maternel avant que votre bébé ait un an. Une fois cette étape atteinte, il sera important d'utiliser du lait de vache entier, qui lui fournira les calories et vitamines adéquates.

Puis-je proposer des herbes et des épices à mon bébé?

On peut sans problème assaisonner les plats d'un peu de poivre ou d'épice ; à condition de le faire pendant la préparation, et pas à table. Le sel et le sucre ajoutés, par contre, sont à éviter. Les herbes sont un bon moyen de faire des plats plus intéressants sans risquer de les rendre trop épicés. De nombreux bébés aiment le goût de l'ail, surtout si leurs parents en consomment beaucoup au quotidien.

A quel âge mon bébé doit-il pouvoir commencer à manger tout seul?

A 6 mois environ, les bébés commencent parfois à tenir ou retenir leur biberon, ou à saisir une cuillère s'ils sont en sevrage, mais ils ne seront pas en mesure de manger par eux-mêmes et sans votre aide avant un bon moment. La plupart chercheront seulement à attraper les aliments ou les ustensiles à portée. Faites en sorte d'utiliser des cuillères molles, car dans les premiers temps du sevrage les bébés ont tendance à mordre le bout de celles-ci à chaque bouchée, et des cuillères en métal ou en plastique dur risquent d'abîmer leurs gencives. A partir de 15 mois les jeunes enfants peuvent en principe tenir une cuillère correctement, mais n'arrivent pas forcément à la garder assez stable pour porter la nourriture de l'assiette à leur bouche sans la faire tomber. Mais il faut encourager leurs efforts en les félicitant !

FAQ de 9 à 12 mois

Est-ce que je dois brosser les dents de mon bébé ?

Dès que les dents apparaissent, en général entre 6 et 9 mois, vous devez les nettoyer régulièrement avec précaution. Brossez les dents deux fois par jour avec une brosse à poils souples sur laquelle vous aurez étalé un tout petit peu de dentifrice au fluor.

Puis-je donner des œufs à mon bébé ?

Vous pouvez introduire des oeufs dans le régime d'un bébé à partir de 6 mois, à condition toutefois de bien les cuire, jusqu'à ce que le jaune soit complètement solide. Très peu d'enfants présentent une allergie aux oeufs. Cependant, des antécédents familiaux en matière d'allergies (ou d'eczéma) peuvent être signes d'un risque plus élevé pour votre enfant. Dans ce cas, introduisez cet aliment graduellement par petites doses, pour pouvoir contrôler une éventuelle réaction. En cas d'allergie aux oeufs, les fruits secs, la viande, le poisson et les produits à base de soja sont de bonnes ressources alternatives pour l'apport en protéines.

FAQ de 12 à 18 mois

Mon bébé peut-il manger la même chose que le reste de la famille ?

Les bébés veulent faire pleinement partie de la famille, c'est pourquoi dès que les premières étapes du sevrage sont franchies, il est bon qu'ils aient leur place dans les repas familiaux. C'est une bonne occasion de s'intéresser au régime alimentaire de toute la famille, et de se demander s'il est assez sain et équilibré, avec assez de féculents et pas trop d'aliments gras ou sucrés, et si vous n'avez pas trop recours au sel. Les bébés peuvent manger beaucoup d'aliments communs à toute la famille, cependant gardez en tête que votre bébé ou petit enfant doit éviter les aliments suivants :

Les bébés peuvent manger beaucoup d'aliments communs à toute la famille, cependant gardez en tête que votre bébé ou petit enfant doit éviter les aliments suivants :

 

Les aliments contenant du sucre ou du sel ajouté (le sucre peut être admis, en friandise occasionnelle )

Les fromages non pasteurisés tels que le brie ou le camembert, ainsi que les fromages bleus (pour les bébés de moins d'un an)

Le miel (pour les bébés de moins d'un an)

Les fruits secs entiers (jusqu'à l'âge de 5 ans, pour éviter les risques d'étouffement)

Les grains de raisin entiers (jusqu'à l'âge d'un an, pour éviter les risques d'étouffement)/li>

Les aliments durs, effilés ou pointus qui risquent de couper la bouche du bébé

Mon bébé prend l'habitude d'être difficile. Comment puis-je arrêter cela ?

Le refus de la nourriture est une phase normale par laquelle passent la plupart des jeunes enfants, à un moment ou à un autre. Pendant un certain temps, il arrive qu'ils limitent le nombre d'aliments qu'ils acceptent de manger. En général cette phase est passagère, plus marquée chez certains que d'autres. La crainte des aliments inconnus, dans la deuxième année, pourrait être un mécanisme archaïque de survie évitant à un bambin de plus en plus actif de s'empoisonner avec diverses choses qu'il peut trouver dans la maison.

Même si un aliment nouveau goûté pour la première fois reçoit un accueil réservé, voire un refus, ne l'abandonnez pas pour autant puisqu'à cet âge cette réaction est normale. L'enfant aura peut-être besoin de goûter l'aliment encore quelques fois avant de le reconnaître comme bon à manger. Il sera aussi précieux pour lui de vous voir manger cet aliment, peut-être même vous demandera-t-il de lui en donner un peu. C'est parce qu'il considère que ce qu'il vous voit manger ne présente pas de danger pour lui.

Votre jeune enfant mange peut-être moins que d'autres enfants du même âge, mais s'il poursuit une croissance et un développement normaux, alors c'est qu'il mange suffisamment pour satisfaire ses besoins nutritionnels.

A quel âge puis-je commencer à donner des friandises sucrées à mon enfant ?

Une petite quantité de sucre est acceptable, dans la mesure où le régime est équilibré par ailleurs et comporte des aliments de tous les groupes (à savoir féculents, fruits et légumes, lait, yaourts, viande et poisson). Les friandises sucrées (en particulier les boissons sucrées) ne doivent pas être données à part, c'est-à-dire entre les repas et sans rien d'autres, car elles sont alors plus mauvaises pour les dents. Elles ne doivent pas non plus être données en remplacement d'un repas, sous prétexte que ‘au moins il a mangé quelque chose’, ce qui envoie vraiment le mauvais message à l'enfant. Il y aura toujours un peu de sucre naturel dans le régime, et le glucide contenu dans le lait maternel est un sucre assez doux, le lactose. De bonnes pratiques de sevrage aident à apprendre au petit enfant que des saveurs autres que celle du lait maternel sucré peuvent être bonnes. Les gourmandises occasionnelles sont parfaitement bienvenues.

FAQ de 18 à 24 mois

De quelle quantité de glucides mon petit enfant a-t-il besoin par jour ?

La croissance de votre enfant est rapide et un régime équilibré est indispensable pour fournir l'énergie au bambin actif et plein de santé qu'il est. Accompagnez tous les repas et en-cas de féculents et de glucides. Ce peut être du pain, les céréales du déjeuner, des pommes de terre, des pâtes, du riz ou du couscous. A cet âge le mieux est de varier les types de nourriture : par exemple alternez pain complet, pain aux céréales, pain pita et pain blanc suivant les jours.

Quelle est l'importance des fibres dans le régime alimentaire de mon enfant ?

Les fibres sont importantes dans un régime alimentaire de bébé, mais en principe vous n'aurez pas besoin d'ajouter un excédent de fibres à un régime alimentaire normal et sain. La plupart des fibres apportées au bébé viennent des graines, des fruits et des légumes. Si votre enfant semble constipé, vérifiez qu'il s'hydrate suffisamment et prenez conseil auprès de votre médecin ou pédiatre avant d'envisager d'autres changements dans son alimentation.

Faut-il que j'écrase ou que je hache tous les aliments de mon enfant ?

Certains aliments parmi lesquels les grains de raisin, les tomates cerises et les fruits secs entiers présentent des risques d'étouffement pour les jeunes enfants. Leur consommation doit être surveillée de près. En dehors de ceux-ci, vous seriez surprise de connaître la variété d'aliments avec lesquels votre enfant peut se débrouiller à un âge assez jeune, dès que les premières dents sont apparues (vers 9 à 12 mois en général). A partir de 12 à 18 mois, votre enfant voudra certainement goûter à des aliments plus difficiles que les simples purées et bouillies, même s'il appréciera que des soupes et des jus de fruits mixés fassent toujours partie de son régime équilibré.

FAQ de 24 à 36 mois

Quelle quantité de nourriture mon enfant doit-il manger à chaque repas ?

C'est variable d'un jeune enfant à un autre, et selon les jours. En principe, il faudrait augmenter graduellement la quantité de nourriture servie. Vous finirez par connaître la quantité réclamée par votre enfant, et si sa croissance est normale, vous saurez qu'il mange assez. Si sa courbe de poids chute d'un centile, consultez votre pédiatre ou auxiliaire médical(e) pour vérifier l'équilibre de son alimentation. En général, les repas doivent comporter un tiers de féculents et de glucides (comme le pain, les pâtes, les pommes de terre ou le riz), un tiers de fruits et légumes, et un tiers de viande, poisson ou légumes secs. A cet âge le repas peut se composer d'un plat principal savoureux et d'un dessert, qui peut être un fruit, un yaourt ou du riz au lait.

Mon enfant peut-il boire un jus de fruit pendant le repas ?

Les jus de fruit bien dilués ne posent pas de problème, et beaucoup de bébés tireront un grand bénéfice de ces boissons riches en vitamines. Ainsi, la vitamine C favorise l'absorption du fer. Cependant, votre bébé risque de se couper l'appétit avec les liquides, et de réduire sa consommation d'aliments nourrissants. Alterner les petits verres d'eau et les petits verres de jus de fruit bien dilué pourrait être une solution.

Mon enfant refuse de manger des légumes. Que puis-je faire ?

Votre attitude vis-à-vis de la nourriture est cruciale car votre jeune enfant remarque vite vos goûts et vos dégoûts, et est susceptible de les imiter. Assurez-vous donc que toute la famille mange aussi des légumes. Il est important de garder en tête que, dans la mesure où votre enfant reçoit une large gamme de nutriments puisés dans les divers aliments de son régime, les refus occasionnels ne sont pas si graves. Insister avec patience est la clé, et si les légumes sont refusés un jour, n'en concluez pas qu'ils le seront toujours, mais continuez à les proposer sans faire d'histoires. Si un enfant s'aperçoit qu'on lui accorde une grande attention quand il refuse de manger, il risque de répéter ce comportement. Pensez à le féliciter quand il accepte de manger un légume : cela peut s'avérer très efficace. Il mange d'ailleurs peut-être plus de légumes que vous ne le pensez, si vous prenez en compte les légumes présents dans les plats que vous préparez, tels que la tomate ou l'oignon

Consulter les articles